• Simoon

La Hague, expérience n°1

Été 2014. L'envie de faire mon sac à dos et partir sur un coup de tête m'a piqué au vif. Un besoin de liberté et de dépaysement, certainement sous l'influence d'œuvres cinématographiques fraîchement regardées telles que Into The Wild ou The Secret Life of Walter Mitty...


La question du comment s'est tout d'abord imposée dans un premier temps. Car nulle envie de réserver un hôtel, un gîte ou une chambre d'hôte. Et pas plus de camping, type d'hébergement que je ne pratiquais pas à l'époque. Il restait la voiture. En y glissant un matelas à l'arrière, je pourrai peut-être dormir en chien de fusil dans le coffre, banquette arrière retirée. En chien de fusil car soit la voiture est trop courte, soit mes jambes trop longues, soit les deux...


La Hague : au nord du nord de la péninsule de la Manche

Puis vint la question fort agréable du "mais où donc ?" La réponse fut relativement aisée car quelques mois plus tôt, une connaissance m'avait vanté les paysages sauvages de La Hague, au nord du Cotentin, coin autrement surnommé "La petite Irlande". Qui plus est, résidant à l'époque en Île-de-France, la distance n'était point excessive.


Bref, sac à dos prêt, voiture démarrée, me voilà sur la route au milieu de la nuit, attendant le premier bâillement pour tester mon lit de fortune à l'arrière du véhicule. Ce que je fis sur une aire d'autoroute. Un conseil : si cela vous arrive, entrouvrez légèrement les fenêtres afin de laisser passer un filet d'air. Cela permettra de réguler l'humidité de l'habitacle. Ne l'ayant pas fait dans un premier temps, la sensation de froid due à l’excès d'humidité me réveilla. Les vitres étaient chargées de buée. En appliquant le conseil précédent, le problème fut réglé et j'ai pu terminer ma nuit. ZZZZzzzzz...


Arrivé sans encombre dans le Cotentin, je pris de bon matin le départ de la randonnée à Port Racine, réputé comme le plus petit port de France !

Port Racine, du nom du corsaire François-Médard Racine (1774-1817)

Direction le nord, le sentier longeant la côte apporte son lot d'apaisements et de dépaysements : le large bleu de la Manche d'une part, et les collines d'un vert reposant d'autre part.





Ici les paysages champêtres côtoient la mer


Le Phare du Cap de la Hague, avec l'île anglo-normande Aurigny en arrière-plan



Puis les falaises succèdent aux paysages champêtres...






La baie d'Écalgrain et sa plage de sable fin



Les plus anciennes roches d'Europe occidentale

Après une agréable pause sur la plage, il faut reprendre la marche :


Couleurs...

On s'enfonce dans les vallons...



... Puis l'on s'élève...


... Pour admirer de beaux panoramas :







Sur le chemin du retour, à travers la péninsule :



Petite bête (Staphylin)

Grosse bête

Retour au point de départ : Port Racine


Après une bonne douche dans un camping et quelques courbatures dues à un équipement non optimal, reprise de la route pour dormir dans la Suisse Normande, vers Clécy, Calvados.


Sur la route, douce chaleur d'un crépuscule estival :




Puis vient le moment de se reposer. La nuit ne sera pas parfaite, dormir en chien de fusil est finalement frustrant pour les jambes. Il faudra trouver une solution, mais pas pour tout de suite ; ce ne sera que cinq ans plus tard que cette solution sera finalement adoptée et installée : The Roof Tent!


Cela dit, je me suis tout de même assoupi avec de beaux paysages en tête... À refaire !


Bonne nuit les petits !

Tiens !? Ça dépasse...






simoon.raccoon @ outlook.fr

©2020 par Tenting'Car. Veuillez contacter l'auteur pour toute utilisation du contenu de ce site.

Vous pouvez aussi le contacter pour obtenir des photographies de meilleure définition.