• Simoon

Road trip en Écosse (1/6) : Edinburgh

Mis à jour : 20 sept. 2019

Dans le bateau du retour des îles anglo-normande, fin août 2018, avec Fabrice nous nous sommes rendu à l'évidence : nous n'étions pas rassasiés de l'ambiance so british... Pour le prochain voyage, il faudra frapper haut et fort. Et dans ce cas, comment ne pas penser à l'Écosse ?


Boucle réalisée par Fabrice en Grande Bretagne

Enfin... Fabrice a eu plus d'ambition. Pour lui, ce sera la visite en solo des Cornouailles jusqu'à l'Écosse en passant par le Pays de Galles. Photos et impressions sont sur son blog Camionnet'party, les articles concernant la Grande Bretagne (hors Écosse) sont dans la rubrique Angleterre.


La stratégie adoptée était la suivante : synchroniser nos montres de sorte à arriver en même temps dans la banlieue d'Édimbourg. Ensuite, nous aurons dix jours pour un road trip préparé par mes soins.



Croisière nocturne sur Le Barfleur

Dimanche 7 avril 2019 au soir, ma Tenting'Car et moi-même embarquons à Cherbourg pour une croisière nocturne ; arrivée le lendemain à Poole, dans le Dorset. Une fois sur le sol anglais, il m'a fallu m'y mettre : conduire à gauche avec un volant à gauche... Pas difficile mais déconcertant, je riais tout seul dans ma voiture tellement l'effet miroir me paraissait insolite !



Mais je n'allais pas rire longtemps. En effet, les routes et autoroutes anglaises sont très chargées. Parcourir une distance demande plus d’énergie et de vigilance que la même distance sur notre paisible réseau français. En plus de l'accueil brumeux (ce n'est pas une légende !) et du monde sur la route, tout est étriqué. Le côté insulaire se fait sentir, les surfaces des infrastructures sont peu généreuses.


L'autoroute M6 traversant le pays du sud au nord en passant par Birmingham puis Manchester n'a pas de grand intérêt touristique (agriculture et élevage). Par contre les paysages s'améliorent à partir du massif du Parc national du Yorkshire. Et les paysages deviennent carrément beaux une fois passé la frontière écossaise. Enfin !


La finalité de la journée consiste à se rendre au point de chute où Fabrice m'attend : Threipmuir Reservoir, un chouette endroit à proximité d'une étendue d'eau, à environ 14 km du centre d'Édimbourg. C'est ici que nous stationnerons les véhicules durant deux jours.

Threipmuir Reservoir


En effet, tenting'car et camionnette resterons sagement sur le parking car nous visiterons la capitale écossaise à la amsterdamoise comme nous aimons le dire, c'est-à-dire... à vélo !

French old school in Scotland

Et pour citer Fabrice :

"Nous devons être les seuls zigotos à aller en vélo dans la capitale avec ce froid pareil malgré le soleil…Mais l’avantage indéniable c’est la liberté de mouvement 😊."

— Voici d'ailleurs le lien direct vers son article sur Édimbourg : Camionnet'party


Et la visite commence ! Larges bâtisses, il faut du costaud pour les écossais :

Edinburgh Castle






Puis viens le moment de prendre de la hauteur sur Calton Hill :


Where is Charly?



Comme un air d'Amsterdam vers Street Tower, non loin des docks :




Retour vers le centre-ville...



Victoria Street :



The Harry Potter Place :




Victoria Street by night :


Après deux jours de visites et un bon pub pour profiter des derniers instants de la ville, nous reprenons les vélos dans une nuit bien avancée afin de regagner nos couchettes ; notre petite campagne de Threipmuir nous attend.


Demain, il faudra reprendre la route. Pour quelle destination ? Un indice :


Suite au prochain épisode !


Article suivant : Road trip en Écosse : Trossachs

simoon.raccoon @ outlook.fr

©2020 par Tenting'Car. Veuillez contacter l'auteur pour toute utilisation du contenu de ce site.

Vous pouvez aussi le contacter pour obtenir des photographies de meilleure définition.