• Simoon

Road trip en Écosse (5/6) : Skye

Mis à jour : sept. 21

Ce matin au réveil, l'euphorie m'a emporté... Peu de nuages, un ciel clément s'annonce pour la journée.

Cette nuit, les voisins ont été tranquilles

Ce beau temps signifie beaucoup, car aujourd'hui nous sommes censés atteindre l'apogée de notre voyage. En effet, nous visiterons l'île de Skye. Et Skye sous un ciel bleu, c'est... C'est... Vous verrez bien !


Impatient, je saute du lit pour aller tambouriner à la porte de la camionnette. Je réveille plus tôt que prévu un pauvre Fabrice qui n'a pas fini sa nuit. Nous avalons, ou plutôt nous gobons notre petit déjeuner, puis sautons dans la voiture direction l'île. Sur le bord de la route, le jaune vif de généreux bouquets d'ajonc nous souhaitent un accueil chaleureux.


La première étape est une randonnée au nord-est de l'île : The Old Man of Storr. Mais le trajet en lui-même est déjà grandiose.

Sur son blog, Fabrice adresse l'avertissement suivant :

"Attention les images que vous allez voir risquent de vous choquer par leur beauté, bienvenue sur l’île de Skye."

— lire l'article sur Camionet'party





Ces monts fort anciens, à force de pluies et de vents, ont des pentes très abruptes. Passant à proximité, l'immersion est complète :







Voyez-vous ces rochers se détachant là-bas ? C'est à leurs pieds que la randonnée nous mènera :




Une fois la voiture garée, nous sortons de nouveau les chaussures de marche. À leur semelle, le reste des poussières du Ben Nevis se dispersent dans un cadre bien plus marin.


L’ascension commence...




Au second plan se découvre, caché, un loch d'altitude. Plus loin, plus bas, des bras de la Mer des Hébrides


En se retournant, les plans sont multiples


"Le vieil homme de Storr" : un repère pour les marins





La vue est imprenable. Une séance photo s'impose !







Au loin, les Northwest Highlands :

Contemplation...

Cette randonnée est indiquée pour 45 minutes. Nous avons mis deux heures, tant nous nous arrêtions, nous retournions et nous écartions du sentier pour admirer le paysage sous tous ses angles...


Et deux heures de crapahutage, ça creuse. Nous nous rendons donc à Portree, dans son charmant petit port, pour nous restaurer un peu.




Pour nous restaurer un peu... Un peu beaucoup... Enfin beaucoup.


Pour s'hydrater dans l'ambiance chaleureuse et familiale du Cafe Arriba

Largement repus, nous reprenons la route pour Neist Point, à l'extrême ouest de l'île. Heureusement que la voiture est assez puissante pour transporter deux ventres bien remplis.


Sur la route, comme un air de Far West :

Skye, le Far West écossais




Puis nous approchons de Neist Point. Les paysages deviennent nordiques.





Un phare pointe son bout de nez, à droite

Neist Point Lighthouse



La tête chargée d'images, nous prenons le chemin du retour pour une nuit de repos. Et ce soir, c'est au port de Kyle of Lochalsh que nous dormirons :

Le pont pour accéder à l'île de Skye



Mais l'aventure avec Skye reprend dès le matin suivant. En effet, nous improvisons une randonnée afin de nous perdre un peu dans une vallée aperçue la veille.


Au départ, avec un Frenchy sur le vieux pont

Nous nous dirigeons par là. Désert.

L'angle de l'appareil photo ne permet pas de restituer la majesté des monts à la fois proches et lointains, qui se dressent de part et d'autre de la vallée.



Une maison au milieu de nul part.

Mis à part le vent, grand silence...


Ce sont nos derniers pas sur l'île... Un silence sauvage les accompagne.


Après la randonnée,il nous faut reprendre la route. Car avant de songer à redescendre dans le sud, nous devrons affronter une légende :


Suite au prochain épisode !




Article suivant : Road trip en Écosse : Homeward Bound

Article précédent : Road trip en Écosse : Ben Nevis


42 vues1 commentaire

simoon.raccoon @ outlook.fr

©2020 par Tenting'Car. Veuillez contacter l'auteur pour toute utilisation du contenu de ce site.

Vous pouvez aussi le contacter pour obtenir des photographies de meilleure définition.