• Simoon

Tente de toit et camping-car en Europe : légal ou pas ?

Mis à jour : nov. 3

Cette question peut être reformulée de cette manière : est-il légal de dormir dans son véhicule sur l'espace public dans tel ou tel pays ?


En effet, on peut rappeler qu'en ce qui concerne les tentes de toit sans déport, leur usage revient à séjourner dans le véhicule tout comme un camping-car ou une camionnette aménagée (voir l'article précédent : Tente de toit : camping ou parking ?).


Néanmoins, avant la question de la législation vient celle du bon sens. Un choix judicieux du site ainsi que le respect de l'environnement incitera à la tolérance des autorités et des riverains même en cas d'interdiction. Bref, l'éternel décalage entre la théorie et la pratique...


Voici les recommandations à respecter en toutes circonstances :

  • La discrétion : privilégier les endroits peu visibles, éviter de déballer trop de matériel ou d'être bruyant

  • L'environnement : ne pas jeter de détritus, ne pas surcharger les poubelles publiques, ne pas évacuer d'eau propre ou sale...

  • La mobilité : éviter de stationner plus d'une nuit au même endroit, être prêt à partir rapidement.

  • La probité : respecter les règles de stationnement, le droit des propriétés privées


"… en résumé, un peu de bon sens, de savoir vivre et le sourire"

— Inspiration et citation du Camping car club suisse romand, cccsr.ch



Quant à la législation en Europe occidentale et en Europe du nord, celle-ci est souvent muette au sujet de la pratique de séjourner dans un véhicule. Et donc par défaut, le permet. En revanche, s'il n'existe pas d'interdiction au niveau national, il est souvent de la compétence des localités de poser des restrictions lorsqu'elles le jugent nécessaire. Ainsi, l'examen de la question à l'échelle du pays ne présente pas toujours l'angle le plus pertinent pour y répondre. Mais cela n'empêche pas de dresser un panorama des différentes situations nationales pour se faire une idée sur le sujet :


Dormir dans son véhicule : la législation selon les pays

Note : sur la carte, l'Autriche et le Royaume-Uni ont été découpés en région car leur législation n'est pas homogène au niveau national.



Entre pratique et théorie, si vous souhaitez en savoir plus sur la législation d'un pays, vous pouvez télécharger ci-dessous sa fiche correspondante :


ALLEMAGNE (autorisé)


ANDORRE (autorisé)


AUTRICHE (selon les États fédérés)


BELGIQUE (autorisé)


DANEMARK (autorisé)


ESPAGNE (autorisé)


FINLANDE (bivouacs autorisé)

FRANCE (autorisé)


GUERNESEY (restrictions pour camping-cars et vans aménagés)


HONGRIE (autorisé)


IRLANDE (autorisé)


ITALIE (autorisé)


JERSEY (interdit)


LUXEMBOURG (interdit)


MONACO (restrictions pour camping-cars et vans aménagés)


NORVÈGE (bivouacs autorisé)


PAYS-BAS (interdit)


POLOGNE (autorisé)


PORTUGAL (interdit)


ROYAUME-UNI (autorisé)


SLOVAQUIE (autorisé)


SUÈDE (bivouacs autorisé)


SUISSE (autorisé)


TCHÉQUIE (autorisé)






Article précédent : Tente de toit : camping ou parking ?


1,220 vues

simoon.raccoon @ outlook.fr

©2020 par Tenting'Car. Veuillez contacter l'auteur pour toute utilisation du contenu de ce site.

Vous pouvez aussi le contacter pour obtenir des photographies de meilleure définition.