• Simoon

Le Cirque de Navacelles

Mis à jour : juin 4

La randonnée est terminée. Mais avant de rentrer chez soi, nous nous offrons un petit détour. Pour reprendre les propos de Fabrice :

Après une bonne nuit de repos, nous reprenons la route pour quelques jours d’exploration mais cette fois sans le sac de rando

Fabrice, article sur Camionnet'Party


Nous nous rendons dans les Grands Causses, au sud des Cévennes. Sur le chemin, de jolis spectacles s'offrent à nous :




Et à propos de spectacles, si nous nous rendons dans les Grands Causses, c'est pour en voir un remarquable : le Cirque de Navacelles.


Mais avant tout, petite définition :


CIRQUE nom masculin

GÉOGRAPHIE. Dépression de terrain, d’origine glaciaire, entourée de roches et de montagnes.

— Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition


Donc lorsque je parle du "Cirque" de Navacelles, ne vous attendez pas à voir des photos de clowns ou d'otaries avec un ballon en équilibre sur le museau...


Attendez-vous plutôt à ce genre de paysage géologique :

Au fond de cet immense amphithéâtre naturel se trouve une plaine.

Au milieu de cette plaine, se trouve une pyramide naturelle nommée Rocher de la Vierge.

Au pied de cette pyramide, se trouve un hameau nommé Navacelles.

Au pied de ce hameau se trouve une cascade formant des piscines naturelles.


En dézoomant :

En réalité, la "plaine" verdoyante que l'on aperçoit au fond du cirque est le méandre de l'ancien lit de la Vis. À force d'érosion, cette rivière a fini par emprunter un chemin plus court, évitant le contournement du Rocher de la Vierge. En bref : la Vis a cessé de tourner.


Je continue à dézoomer :

Le plateau géologique d'en face est le Causse du Larzac.

Sur la gauche, le lit de la Vis serpente entre les causses, le Causse de Blandas d'une part et celui du Larzac d'autre part. En l'imaginant sans la végétation, cette vallée a comme un air de famille avec le Canyon du Colorado :


Et voici une photo du Cirque prise depuis le plateau d'en face, côté sud :


À présent, je vous invite à descendre avec nous sur la piste de ce cirque quelque peu insolite. Nous voici sur l'ancien méandre, au pied du hameau :



Au pied du hameau, coule la Vis :



Si son cours vous paraît paisible, sachez qu'il est plus agité quelques mètres en aval :


Cette force hydraulique a permis la création de piscines naturelles :


Pour rejoindre cette cascade, nous avons le choix : soit nous mouiller jusqu'aux genoux (sous réserve de ne pas chuter), soit emprunter ce vieux pont :




De l'autre côté de la rive :


Notre visite s'achève ici. Nous allons remonter sur le grand plateau des causses. Puis nous poursuivrons notre visite en passant par les gorges du Tarn. À suivre donc !


C'était le Cirque de Navacelles !


Article précédent : Sur les pas de Stevenson

Article suivant : Les Vases de La Jonte, le Chaos de Nîmes-le-Vieux


29 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout